Comme tous les sports, le handball requiert un ballon adapté aux fréquences et conditions d’utilisation des joueurs dans le cadre de leurs entrainements, mais aussi lors des compétitions. Mais, comment le choisir pour assurer à chacun des joueurs une prise en main idéale ? Nous vous disons tout ce que vous devez savoir sur le ballon de handball pour ne pas faire d’impair lors de votre achat.

La structure du ballon de handball

Un ballon de handball est constitué de trois éléments :

  • Les panneaux, formés de 32 hexagones ou pentagones, généralement cousus à la main, et constituant l’extérieur du ballon
  • Les couches de lamination qui sont appliquées à l’intérieur du ballon afin de lui conférer une meilleure rigidité
  • La vessie

De forme ronde, le ballon de hand peut être en cuir ou en matière synthétique (caoutchouc, polyester, polyuréthane…).

Les dimensions du ballon de handball

En fonction des catégories, le ballon de handball doit respecter certaines dimensions (circonférence et poids), conformément au règlement en vigueur au sein de la Fédération française de Hand. Ainsi, on peut établir une classification des ballons comme suit :

ÂgeCatégoriePoidsCirconférence
8-14 ansJuniors féminins290 à 330 g50 à 52 cm
8-12 ansJuniors masculins290 à 330 g50 à 52 cm
Au-dessus de 14 ansFéminines et Juniors féminins325 à 375 g54 à 56 cm
12-16 ansJuniors masculins325 à 375 g54 à 56 cm
Au-dessus de 16 ansMasculins et Juniors masculins425 à 475 g58 à 60 cm

Découvrez les dernières actus de votre sport sur Sportweek.

Un choix en fonction de l’usage du ballon de handball

Parce qu’il exige une certaine résistance face à des chocs violents, il est nécessaire de se poser avant tout achat la question de la fréquence d’utilisation du ballon de handball, mais également de l’endroit où les joueurs seront amenés à l’utiliser.

Doit-on opter pour un ballon de compétition ou d’entrainement ? Dans tous les cas, le ballon de hand devra être non brillant et non glissant pour assurer une excellente prise en main aux joueurs, et ce, conformément à la règle 3 relative au ballon de hand et édictée par la Fédération française de Handball.

Cuir ou matière synthétique ?

Il semble que les avis soient partagés. Toutefois, force est de reconnaître que le ballon de handball en PU (élastomère polyuréthane) aient la préférence des sportifs. En effet, sa matière résistante dans le temps offre un niveau de rebond maximal et une prise en main très agréable. De plus, ce type de ballon de hand est plus souple, même si le jeu se déroule dans des salles assez froides. Enfin, la différence de prix constatée entre les ballons de hand en PU (élastomère polyuréthane) s’explique souvent par l’épaisseur du polyuréthane : plus l’épaisseur du polyuréthane est importante dans la composition du ballon, plus le ballon est de qualité. In fine, il coûte plus cher.

S’agissant d’un ballon en caoutchouc, il est reconnu pour avoir une excellente résistante quand le ballon ayant un revêtement en TPU (élastomère polyuréthane thermoplastique) ou en mousse est particulièrement apprécié pour la souplesse qu’il garantit.

Autre élément à prendre en considération : la vessie qui peut être en latex ou en butyle. La première présente l’avantage d’être peu coûteuse et naturelle, mais elle a tendance à se dégonfler, modifiant ainsi la trajectoire de la balle. La seconde, quant à elle, assure une excellente tenue de pression. Un ballon de handball avec ce type de vessie peut donc être plus cher.

Derniers conseils

Attention à gonfler votre ballon de hand à la bonne pression afin qu’il rebondisse bien. Attention au surgonflage, le ballon peut se déformer à la longue, voire exploser !