Vous cherchez une idée de business en ligne pour pouvoir continuer à profiter de votre famille, tout en ayant une source de revenu complémentaire ? Pourquoi ne pas miser sur la vente en ligne ? Cette activité est parfaite pour vous si vous avez un tant soit peu l’âme comptable, et si vous savez être à l’affût des bonnes opportunités. Découvrez ce que vous devez faire pour réussir une telle entreprise.

L’e-commerce : un secteur lucratif

Choisir d’être mère au foyer est une décision importante. Rien ne vous empêche cependant d’exercer une activité professionnelle à domicile pour arrondir vos fins de mois. D’ailleurs, il est maintenant possible de vendre produits en ligne tout en restant chez soi. De nombreuses mamans optent pour cette solution, car cela leur permet de toujours garder un œil sur leurs enfants, et de ne pas les placer en crèche ou chez une assistante maternelle.

Les consommateurs préfèrent aujourd’hui faire leurs achats en ligne, aussi bien pour profiter des prix plus bas, mais aussi pour ne pas avoir à se déplacer. La vente en ligne leur permet en effet de gagner du temps. Si vous êtes créative de vos mains, vous pouvez vendre vos créations en ligne à travers un site e-commerce dédié spécialement à cette activité. Mais, vous pourrez aussi tirer profit de la vente en ligne en revendant des produits achetés auprès de vos fournisseurs.

Vous pouvez vous spécialiser dans la distribution d’articles concernant une seule thématique ou bien choisir de vendre plusieurs catégories de produits. L’idéal est de faire une étude de marché pour connaître les produits qui ont le plus de cote auprès des consommateurs. Cette solution exige que vous disposiez d’un espace de stockage pour entreposer les marchandises.

Pour ne pas avoir à gérer les stocks physiques, vous pouvez vous tourner vers le dropshipping. Grâce à ce concept, vous pourrez vendre les articles de vos fournisseurs sur votre e-boutique. Vous allez jouer le rôle d’intermédiaire entre vos clients et vos fournisseurs, et encaisserez au passage une commission sur chaque vente effectuée. L’expédition de la marchandise est prise en charge par le grossiste. La vente au détail de produits en ligne peut devenir une activité rentable, à condition de bien vous y prendre. Pour commencer, vous allez devoir investir dans la création de votre site e-commerce.

Le commerce de détail en ligne : un business intéressant pour les mères au foyer

 

Pour développer votre activité, vous aurez bien évidemment besoin d’une vitrine virtuelle sur laquelle vous allez afficher les différents produits que vous mettez en vente. Vous aurez besoin d’un site e-commerce intuitif et qualitatif pour attirer les consommateurs. De nombreuses plateformes offrent aujourd’hui la possibilité de créer un site e-commerce facilement. Ces solutions clés en main sont parfaitement adaptées aux personnes qui n’ont pas de connaissances spécifiques en informatique.

Pour ne plus avoir à vous soucier de la gestion de stocks ou encore de l’expédition des colis, vous pouvez vous orienter vers les plateformes qui collaborent avec des fournisseurs de renom, à l’instar d’Oberlo. Cette entreprise vous propose des millions d’articles de choix pour votre e-boutique. Vous pouvez par exemple vous orienter du côté de Shopify pour la conception de votre magasin en ligne. Cette plateforme séduit par sa simplicité et vous permet même de gérer votre boutique en ligne peu importe où vous vous trouvez, et ce, depuis votre Smartphone. D’autres plateformes de commerce électronique permettent la création d’une boutique virtuelle, mais la plupart nécessitent cependant d’avoir des notions en développement web, pour pouvoir les gérer correctement.

Une fois votre boutique créée, il ne vous reste plus qu’à choisir les produits que vous souhaitez promouvoir et de les ajouter à votre magasin. Lorsqu’un client achète l’un de vos articles, vous passez commande auprès de votre fournisseur qui se chargera d’expédier la marchandise. De votre côté, vous empocher une commission.

Avant d’entamer votre activité, vous devez toutefois vous entendre avec vos fournisseurs quant aux modalités de transmission des commandes, la gestion des livraisons, le mode de paiement du prestataire, l’organisation des retours et des remboursements. Tout cela doit être stipulé dans une convention.

Une fois que vous aurez maîtrisé tous les rouages du commerce de détail en ligne, vous pourrez facilement en faire un métier à temps plein lorsque vos enfants entreront à l’école. Pour exercer l’activité d’e-commerçant, vous pouvez choisir entre plusieurs statuts juridiques. Pour débuter, vous pouvez opter pour le statut d’auto-entrepreneur, qui vous permet de profiter de quelques avantages fiscaux. Vous n’êtes par exemple pas assujetti à la TVA. Lorsque votre petite entreprise aura atteint un certain seuil (chiffre d’affaires), vous allez devoir migrer vers le statut d’entreprise individuelle (EI).