Accessoire incontournable de tout dressing qui se respecte, le jean est une pièce qui traverse les âges et qui a toujours autant de succès. Fabriqué aujourd’hui dans un large éventail de couleurs, de modèles et de coupes, le jean est devenu un phénomène de mode qu’il faut savoir apprivoiser.

Comment choisir son jean ? 

Le jean est une pièce qui s’adapte à toutes les occasions. Que l’on veuille se rendre au travail, prendre part à une fête ou encore à une sortie entre amis, il y aura toujours un jean pour soi. Néanmoins, certains critères sont indissociables pour être sûr de choisir le bon jean : la coupe, la taille, la qualité du jean, la couleur… 

L’idéal est de le choisir en fonction de votre morphologie afin d’éviter les fausses notes. Le plus important est d’opter pour un jean qui s’adapte parfaitement à votre silhouette. N’hésitez pas à prendre tout votre temps afin de dénicher la perle rare.  Physique costaud ou plutôt longiligne, les différentes coupes de jean vous permettent d’être tantôt chic et élégant, tantôt décontracté sans vous prendre la tête. 

Quelle coupe pour quelle morphologie ?

Il est important d’être tendance et au top, mais pas au détriment de votre style et surtout de votre aise. Il existe plusieurs coupes de jeans, mais on en retiendra quatre principalement :

  • Le regular est un jean qui existe depuis le tout début et est indémodable. Il a une coupe droite standard qui va à toutes les morphologies ;
  • Le bootcut possède une forme ajustée aux genoux qui retombe évasée sur les chevilles. C’est le jean décontracté par excellence et le plus adapté aux hommes de grande taille ;
  • Le slim est la coupe en vogue. Elle est plutôt adaptée aux hommes minces car étant très près du corps. Si vous êtes à la recherche d’un jean homme pas cher, une coupe slim vous conviendra parfaitement ;
  • Le carrot est la tendance du moment. Avec sa forme de carotte : large au niveau des hanches, ample entre les cuisses et slim au niveau des jambes, il est très confortable. Ce jean est adapté aux silhouettes longilignes.