Vous avez découvert un grenier plein de vieux objets dans la maison de vos parents ou de vos grands-parents et vous ne savez pas quoi faire de toutes ces choses. Avant de les balancer à la déchèterie ou de les brader dans les vides maisons, posez-vous les bonnes questions. Certains d’entre eux peuvent être très recherchés sur le marché des antiquaires après tout. Voici quelques conseils si jamais vous tombez sur quelques perles rares.

Rénovez vos vieux objets

Certaines choses sont très recherchées par les collectionneurs. Beaucoup d’entre eux seraient prêts à payer très cher pour avoir la pièce rare. À côté de ces amateurs, certains brocanteurs recherchent des objets précis pour une clientèle de passionnés. C’est le cas par exemple des horloges. Parfois, faire appel à des professionnels pour rénover une pièce d’orfèvrerie que vous aurez retrouvée la fera nettement gagner de la valeur et vous pourrez peut-être profiter de leur réseau d’acheteurs pour vendre votre pièce.

Détournez-les de leur première fonction

C’est la grande mode actuellement. Récupérez de vieux objets pour en faire du mobilier qui servira à toute autre chose. Par exemple, les pieds en fonte comme ceux qui portent les anciennes machines à coudre ou les bancs publics sont réutilisés pour fabriquer des pieds de table, des plans de travail, des vasques d’évier ou encore des jardinières pour mettre à l’extérieur. Certains brocanteurs, transforment des phares de tracteur, des extincteurs ou encore des projecteurs de cinéma en luminaires très design.

Interrogez les antiquaires

Là encore, si vous voyez que certains objets semblent avoir du charme et qu’ils sont en bon état, n’hésitez pas à faire appel à des antiquaires pour faire estimer leur valeur et faites jouer la concurrence. Ces objets n’ont pas besoin d’être très anciens pour être recherchés. Par exemple, avec la tendance vintage, il y a une très forte demande de mobilier des années 1960-1970 comme les meubles en formica, les téléphones à cadran ou encore les mange-disque. N’hésitez pas à aller à la pêche aux informations en allant sur Internet.