Le printemps arrive et vous pensez déjà aux beaux jours et aux joies de l’été, mais plus particulièrement aux journées que vous allez passer à vous prélasser dans votre piscine. Pour rendre cette expérience encore meilleure, nous vous conseillons d’investir dans une pompe à chaleur qui régulera la température de l’eau. Voici nos astuces pour choisir celle qu’il vous faut.

Avant de vous rendre en magasin, notez les caractéristiques de votre piscine

Vous êtes sur le point de faire un achat coûteux et pour cela vous devez acheter la pompe à chaleur (PAC) qui conviendra à votre piscine et à vos besoins. Pour cela, il est important de connaître la surface, votre budget en termes de consommation électrique et les températures habituelles de saison. Tout cela déterminera le modèle et les options choisies.

La réversibilité

Si vous vivez dans une région très chaude, il peut être intéressant pour vous de prendre l’option qui rafraîchira également l’eau. Ainsi, vous pouvez chauffer l’eau en début d’été et la refroidir lorsque les températures sont trop élevées. Vous profiterez encore plus de votre piscine.

Pensez au bruit

Le ventilateur d’une pompe à chaleur pas chère Piscineshop.com peut être bruyant pour vous et vos voisins. Pour ne pas être incommodés, sachez que le modèle de pompes hautes fera moins de bruit que les modèles en façades. En plus d’être plus agréable, l’appareil est moins volumineux.

La consommation

Combien voulez-vous dépenser d’énergie et d’argent au quotidien ? Selon vos envies et revenus, vous pouvez opter pour un modèle consommant moins.

Le coefficient de performance (COP) et la puissance

Le coefficient de performance et la puissance sont propres à chaque PAC et dépendent des températures extérieures et de la surface de votre piscine. Le coefficient doit être calculé avant l’achat et la puissance doit être connue afin de déterminer le temps nécessaire au chauffage.

Déterminez votre budget

Entretenir une piscine demande du temps et de l’argent, tout comme acquérir une pompe à chaleur. Vous devez être conscients qu’en plus de l’achat de départ (entre 500 et 1000€), des frais s’ajouteront pour la maintenance et la consommation d’énergie.