Les femmes sont de plus en plus nombreuses à s'épiler les jambes, les aisselles et le maillot. Les techniques d'épilation sont très diverses et chacune peut trouver celle qui lui correspond le mieux. La cire froide permet une épilation vite fait bien fait, mais il reste souvent des résidus de cire sur la peau après application. Il est alors nécessaire de se nettoyer la peau avec un corps gras. La cire chaude est la plus efficace notamment sur les poils courts, mais elle doit être manipulée avec précaution pour éviter des désagréments. Le risque le plus courant est une brûlure avec la cire chaude.

Quels sont les bons réflexes en cas de brûlure avec de la cire chaude ?

Si vous vous brûlez avec de la cire chaude, le premier réflexe est de mettre la partie du corps brûlée dans l'eau froide pendant une bonne demi-heure. Cela va permettre d'éviter que la brûlure ne s'étende sur une plus grande partie. Une fois que vous l'avez bien mouillée et séchée, passez un corps gras sur la brûlure, cela permettra d'éviter un échauffement de la peau et une hydratation en profondeur. S'il reste de la cire sur votre corps, mettez de l'eau pour la retirer – cela ne vous procurera aucune douleur. N'oubliez pas les jours suivants d'éviter de vous exposer au soleil et de bien hydrater votre brûlure pour éviter une cicatrice. 

Quels sont les bons réflexes pour éviter les brûlures ?

Tout d'abord, il est toujours nécessaire de bien lire les modes d'emploi qui permettent de respecter le temps de chauffe de la cire. Une fois chaude, il est toujours recommandé de laisser la cire reposer dans le micro-ondes quelques minutes pour qu'elle refroidisse un peu. Quant à l'utilisation, il est préférable de tester la cire sur une toute petite partie du corps pour éviter une brûlure sur toute la jambe, par exemple. Ce sont des consignes de sécurité évidentes, mais qu'on oublie quelquefois lorsqu'on veut vite s'épiler pour partir travailler ou pour aller retrouver son amoureux.