Le marché européen est très concurrentiel au niveau de la demande de crédit. Les taux d’intérêts, au sein d’un même pays européen, varient d’une banque à l’autre. De même, les lois et les taxes au plan économique varient d’un pays européen à un autre.  Ainsi donc, l’Union Européenne met en place des politiques pour harmoniser de façon progressive les différentes économies et uniformiser le marché du crédit dans le vieux continent. Quelles sont ces politiques ? Quelles sont les conditions pour faire d’une demande de crédit ? Que faut-il savoir d’autre sur la demande de crédit en Europe ? Nous apportons des réponses à ces interrogations dans cet article.

Le TAEG et les agences de notation

Pour une demande de crédit en Europeil est important de connaitre le TAEG. Encore appelé Taux Annualisé Effectif Global, le TAEG est une politique mise en place par l’Union Européenne visant à simplifier la lecture des différentes offres de crédit en Europe et à harmoniser les différentes façons d’annoncer les taux d’intérêts. Le TAEG représente le montant total des coûts du crédit sur une période d’un an. C’est donc un indicateur permettant de faire la comparaison entre différents crédits proposés par des banques de l’Union Européenne. Le but étant de choisir le crédit présentant le meilleur taux d’intérêt sur le marché européen.

Des notes sont attribuées par les agences de notation aux différentes banques comme aux différents pays de l’Union Européenne. Ces notes indiquent la capacité d’un pays ou d’une banque à honorer ses engagements en termes de remboursement de crédit. En clair, plus la note est élevée, plus la capacité de remboursement du pays ou de la banque est élevée. A l’inverse, plus la note est basse, plus la capacité de remboursement du pays ou de la banque est faible.  

Faire une demande de crédit en Europe 

Pour faire une demande de crédit auprès d’une banque qui se trouve hors de son pays, il faut être prêt à surmonter deux difficultés majeures : la barrière linguistique et la proximité géographique. En France par exemple, ne pas être FCC (Fiché à la Banque de France) est une condition indispensable pour bénéficier d’un crédit auprès d’une banque. Sachez également que le crédit immobilier, contrairement au crédit à la consommation n’est pas encore harmonisé par l’Union Européenne.