La nuit du 31 octobre approche et c’est l’occasion rêvée de se plonger dans une atmosphère aussi magique qu’effrayante. Le jour d’Halloween, les enfants ne seront d’ailleurs pas les seuls à se déguiser et à réclamer des friandises. Et pour cause, le déguisement est un élément incontournable pour que la soirée batte son plein.

L’horreur, la peur sont donc mises à l’honneur et à l’image des stars, tous les membres de la tribu rivaliseront d’ingéniosité pour être le plus effrayants possible. En effet, cette tradition anglo-saxonne – importée par les Irlandais au courant du XIX° siècle – est l’occasion de jouer à se faire peur. Même si à l’origine la fête célébrait la fin des moissons et le début de l’hiver, c’était également une date charnière dans l’année où le monde des vivants et des êtres surnaturels se côtoyait. Dès lors, il était d’usage de faire des offrandes afin d’apaiser les esprits des fantômes, mais aussi d’installer devant chez soi un navet sculpté d’une grimace afin de les en éloigner. Si l’emploi de la citrouille est plus d’à-propos, c’est en référence à la légende de Jack O’Lantern et du fait que ce légume est bien plus facile à sculpter qu’un navet notamment. 

Dans tous les cas, nul ne s’étonnera de croiser dans son sillage des personnages les plus effrayants les uns que les autres : une momie désarticulée, Blanche neige en mode zombie, une sorcière au nez crochu munie de son balai, Frankenstein arborant une cicatrice plus vraie que nature, un vampire dégoulinant de sang, un squelette pirate, le gardien des Enfers ou encore un fantôme bouche béante avec des yeux de mort-vivant. Chacun sera alors méconnaissable avec un costume et un maquillage aux effets effrayants. 

Et pour ceux qui hésitent encore, il est un costume qui fleure bon le girly et qui depuis quelques années a trouvé sa place auprès des morts-vivants et autres monstres : la licorne. Aussi étonnant que cela puisse paraître, cette année encore, le pyjama licorne serait encore le déguisement qui cartonne

Certes, ce déguisement n’est pas des plus flippant, mais avec un bon scary Halloween make-up, derrière ses faux airs girly, la licorne pourrait bien être des plus maléfiques, à l’image des clowns d’ailleurs … 

Qui a dit que les licornes n’étaient qu’une mode passagère ?!