Depuis juillet 2021, aux yeux de la loi, qu’ils soient classiques ou électriques, neufs ou d’occasion, tous les vélos doivent être identifiables avec l’une des solutions de marquage agréées disponibles en France. Le but étant qu’ils puissent être restitués à leur propriétaire en cas de vol. Les seuls vélos qui ne sont pas concernés sont les vélos pour enfants, c’est-à-dire ceux dont les roues ont un diamètre inférieur ou égal à 40,64 cm. Les remorques de cycles, les trottinettes, les hoverboards ou les autres engins de déplacement personnel ne sont également pas concernés par l’obligation de marquage. Mais alors, pourquoi et comment faire marquer son vélo électrique ? Découvrons-le ensemble !

Le contexte actuel : les vélos électriques en France

Aujourd’hui, en France, de plus de plus de personnes optent pour les déplacements en vélos électriques pour plusieurs raisons.

Premièrement, c’est un moyen de transport économique, très pratique pour se déplacer rapidement dans les villes où la circulation est dense. De plus, c’est un moyen de transport qui permet considérablement de réduire les émissions de CO2, c’est un point très important étant donné la situation écologique dans laquelle nous nous trouvons. Le vélo électrique est donc un moyen de transport très pratique et à la mode en ce moment. Malheureusement, ce sont des vélos qui coûtent généralement assez cher, ils sont donc la cible principale de malfaiteurs qui souhaitent les voler pour les revendre illégalement.

Selon une étude récemment menée, depuis 2020, environ 550 vélos électriques ont été volés chaque mois en France. Malheureusement, ce chiffre ne cesse de croître.

Comment faire marquer son vélo électrique ?

Notez que le marquage des vélos électriques s’effectue de la même manière que le marquage des vélos classiques. Vous devez vous rendre chez un vélociste et choisir une des solutions de marquage disponibles dans le magasin : le marquage par étiquette, par gravure ou par soudure chimique. Chacune des trois solutions a des caractéristiques différentes et n’apporte pas le même degré de sécurité à votre vélo.

Le marquage par étiquette est en fait une solution qui vous permet d’être dans la légalité, mais qui ne permet pas de véritablement sécuriser votre vélo. Cette solution de marquage est la plus simple à retirer, alors soyez vigilant quant aux lieux où vous laissez votre vélo…

Le marquage par gravure est assez connu, mais dispose de certains inconvénients qui ne sont pas négligeables :

  • fabricants qui refusent d’appliquer la garantie des vélos qui auraient été immatriculés avec cette solution de marquage (pour des raisons de risques d’altération de la structure des cadres),
  • incompatibilité avec certains types de vélos (notamment ceux en carbone),
  • risque d’écaillement de la peinture,
  • risque d’apparition de rouille avec l’humidité.

Le marquage par soudure chimique de Recobike se démarque des autres grâce à son système innovant qui a déjà fait ses preuves. Le numéro unique d’identification de votre vélo est protégé dans un insert de sécurité soudé chimiquement au cadre de celui-ci à l’aide d’une résine ultra puissante. Ce système de marquage a été conçu pour résister à toutes sortes de conditions extrêmes, ce qui lui permet d’être adapté aux vélos urbains comme aux vélos de sport.

La solution Recobike combine résistance, esthétisme et performance, elle s’est fait remarquer auprès de grandes marques de vélos et est très souvent recommandée par les vélocistes lorsque les clients achètent un vélo.

marquage vélo électrique

L’importance du marquage

Le marquage à poser sur un vélo électrique permettra de faire le lien entre le vélo et son propriétaire. Sachez également que le marquage décourage souvent les voleurs, car un vélo électrique identifié ne peut pas être revendu illégalement.

Plus vous choisirez une solution de marquage résistante, plus vous aurez de chances qu’il vous soit restitué par les forces de l’ordre en cas de vol. C’est pour cette raison qu’il est important de bien choisir son marquage. Par ailleurs, sachez que l’identification d’un vélo grâce au marquage antivol du vélo ne donne pas le droit aux autorités de vous verbaliser. En effet, l’obligation de faire marquer son vélo électrique est dans l’unique de but de lutter contre le vol.

En conclusion, si vous souhaitez véritablement sécuriser votre vélo, il est conseillé de choisir une solution robuste et efficace comme la soudure chimique de Recobike. Que votre objectif soit de vous remettre en forme ou de faire de belles balades dans la nature, votre vélo doit nécessairement être protégé.