Le lipofilling se décrit comme une opération de chirurgie esthétique consistant à injecter de la graisse dans certaines parties du corps. Cela peut être difficile à appréhender, mais le résultat final est généralement surprenant de beauté et de naturalité !

Mais du coup, quelle utilité ? Force est de constater que rares sont les femmes satisfaites de leurs apparences. Oui, il s’agit des femmes parce que très peu d’hommes sont intéressés par cette chirurgie esthétique.

Puisque cette perception peu flatteuse du corps n’est que le fâcheux résultat des égéries aux corps voluptueux dessinés de main de maître qui figurent en première de couverture des magazines, le lipofilling se propose d’apporter plus d’amour entre votre miroir et vous.

Quels en sont les différents types ?

Le lipofilling vise à « combler » des creux du corps ou à « créer des formes » dans certains cas. Initialement prévue pour le visage, cette méthode a plutôt connu son succès dans des zones plus charnues du corps humain.

Elle peut être réparatrice (après un accident par exemple) ou à visée purement esthétique : réalisée dans l’unique but d’améliorer la plastie du patient (atténuer une ride, modeler certaines parties du corps, etc.).

Les formes les plus courantes sont :

  • Le lipofilling mammaire ;
  • Le lipofilling fessier ;
  • Le lipofilling des mollets.

Le lipofilling mammaire

Comme le sous-entend le nom, la zone du corps où sont injectées les graisses sont les glandes mammaires.

Il s’agit alors de grossir les seins, de les galber ou dans certains cas d’entreprendre une reconstruction mammaire après une ablation partielle ou totale du ou des seins lors du traitement d’un cancer du sein.

Le lipofilling fessier

Dans ce cas-ci, il s’agit de s’offrir une silhouette en sablier, et donc d’augmenter la graisse située au niveau des fesses. Purement esthétique, ce type de lipofilling fait partie des plus demandés et des plus maîtrisés aujourd’hui dans le domaine de la chirurgie esthétique.

C’est d’ailleurs le domaine d’expertise de Med Assistance Tunisie, une clinique de référence du pays, spécialiste en chirurgie esthétique de tout genre. Vous pouvez en savoir plus la clinique en visitant Medassistance.fr. Le site présente les différentes interventions disponibles ainsi que les chirurgiens compétents dans ces domaines.

Y figurent aussi de nombreux renseignements comme les tarifs des opérations proposées, avec en surcroît la possibilité de demander un devis pour ce que vous souhaiteriez faire. Il existe même une rubrique Témoignages pour les plus sceptiques !

Le lipofilling des mollets et du pénis

Oui, vous avez bien lu et quoique moins répandues que les autres, ces localisations demeurent tout de même prisées par certaines personnes désireuses de perfectionner le galbe de leurs jambes ou d’allonger leur membre, etc. A chacun son truc !

Comment se déroule le lipofilling ?

Nous pouvons découper la procédure en deux étapes aussi importantes l’une que l’autre : l’avant et la procédure elle-même.

Avant le lipofilling

La procédure est précédée de rencontres avec le chirurgien et l’anesthésiste afin de prendre en compte l’état clinique du patient, ses antécédents médicaux ainsi que pour comprendre ses attentes et mettre en place la meilleure manière de le satisfaire.

Certaines recommandations alimentaires sont faites au patient ainsi que des interdictions préopératoires afin de faciliter la cicatrisation.

La procédure proprement dite

Généralement courte (d’une durée d’une heure à quatre), elle se fait le plus souvent sous anesthésie locale. D’où vient la graisse injectée ? Du patient lui-même !

En effet, le chirurgien prélève chez son patient, dans des zones riches ou constituées d’excès de graisses (les cuisses par exemple) de la graisse par aspiration grâce à une petite incision.

Des cellules purifiées sont prélevées à partir de la graisse initialement extraites et sont réinjectées au patient en réalisant de très petites incisions : il s’agit d’une greffe de cellules graisseuses.

Les résultats du lipofilling peuvent déjà être constatés en moins d’1 mois, mais il faut attendre plusieurs mois pour jauger réellement de la réussite de la démarche et décider s’il faut la corriger dans les mois qui suivent. Cliquez ici pour lire un article sur Passeportsante qui parle aussi du lipofilling.